La rubrique CONDORCET
dans les derniers numéros


Auvergne laïque n° 488 - juin 2021

A propos de violence (3)

Comme dans les deux numéros précédents, le texte qui suit est une contribution présentée et discutée au Cercle Condorcet au cours d'une des réunions consacrées au thème de "la violence dans la société". L'ensemble des contributions sur ce thème seront réunies en un livret qui sera publié en septembre prochain et disponible en version numérique sur le site https://condorcetclermont.fr

Auvergne laïque n° 488 - juin 2021

Violence vs non violence

par Gilbert Cambe

"Une manière d'être et d'agir dans le conflit, qui respecte l'autre.
La non-violence, c'est se servir de la vie pour gagner, tandis que dans la violence tu menaces toujours l'autre de la mort, de sa mort
." Jacques Sémelin - La non-violence expliquée à mes filles.

La non-violence, depuis les grandes campagnes de désobéissance civile de Gandhi, bénéficie d'un renouveau tant dans les principes que dans la pratique. Nombreux sont les auteurs et actions qui sont influencés  [...] 

Auvergne laïque n° 488 - juin 2021

Le Cercle Condorcet en réunion de fin d’année

Enfin ! Pouvoir se retrouver, masqués ou pas ! C'est à Egliseneuve d'Entraigue que le Cercle Condorcet a pu tenir sa journée de fin d'année, sur invitation de ses membres autochtones. Occasion de découvrir quelques richesses naturelles de cette belle région aux confins du département, ainsi que sa gastronomie, car, même en journée d'étude, il faut bien se restaurer ! Malgré les absences, ce fut un bon moment !

Comme les autres associations, le Cercle Condorcet a fonctionné au ralenti pendant toute  [...] 

Auvergne laïque n° 487 - mars 2021

A propos de la violence (2)


Les deux textes ci-dessous sont deux contributions au dossier que le Cercle Condorcet consacre en 2020-2021 au thème de "la violence dans la société". Ils ont été présentés dernièrement et soumis à la discussion au cours de réunions "à distance". Les travaux du groupe ont pour but d'alimenter la réflexion citoyenne, de susciter le questionnement par un apport, en toute modestie, de quelques éléments clés. Les "commentaires" de nos lecteurs et lectrices sont bienvenus.

Auvergne laïque n° 487 - mars 2021

Ordre et justice, force et violence

ou "Blaise au Far-West"

André Malvezin, décembre 2020

Si l'on veut observer l'évolution de la violence dans la construction des sociétés humaines, les exemples ne manquent pas. Il en est un bien connu et relativement récent : la création des Etats-Unis d'Amérique, des premiers conflits entre les tribus amérindiennes et les nouveaux arrivants en provenance d'Europe (1), jusqu'à la relégation, à la fin du 19ème siècle, des dernières tribus rebelles dans des réserves, après ce qu'on peut appeler un génocide.  [...] 

Auvergne laïque n° 487 - mars 2021

A propos de violences policières

Pierre Miele, décembre 2020

Une mobilisation citoyenne contre la loi de sécurité globale peut être observée… Le refus de la violence des autorités est une tendance sociétale de fond qu’il n’est pas possible d’ignorer : celle de l’Etat, après celle du mari, du père, de l’enseignant, du prêtre… Les graves « bavures policières » de ces derniers temps ont renforcé cette mobilisation et l’hostilité de la population à l’égard de ce qui apparaît comme une nouvelle étape dans une dérive de la fonction policière  [...] 

Auvergne laïque n° 486 - octobre 2020

La violence est-elle en augmentation ou en régression dans notre société. C'est le sujet d'étude choisi par le Cercle Condorcet pour 2019-2020. Sans prétendre à l'exhaustivité, le sujet est étudié à travers quelques formes de violence qui font régulièrement la une des medias dans notre actualité pour tenter d'élucider, abstraction faite du caractère dramatique des événements relatés, la part respective du réel et du ressenti dans l'évolution du phénomène.

Les travaux sont présentés et débattus au  [...] 

Auvergne laïque n° 486 - octobre 2020

Les violences conjugales faites aux femmes

par Claire Chaussade, mars 2020

« Les droits de l’homme résultent uniquement de ce qu’ils sont des êtres sensibles susceptibles d’acquérir des idées morales et de raisonner sur ces idées. Ainsi les femmes ayant ces mêmes qualités ont nécessairement des droits égaux. Ou aucun individu de l’espèce humaine n’a de véritables droits, ou tous ont les mêmes »

C’est la réponse de Nicolas de Condorcet à Olympe de Gouges sur sa requête pour opposer les droits des femmes à ceux des  [...]