Auvergne laïque, dernière édition / CONDORCET

Des violences dans la société

Le Cercle Condorcet de Clermont publie un nouveau « cahier » : le vingtième, consacré à la violence dans la société.

Ce cahier peut être consulté en ligne ou téléchargé, sur le site du Cercle :
https://condorcetclermont.fr

Ce 20ème livret est consacré à la violence, thème choisi dans un contexte où des formes de violence particulièrement choquantes ont reçu un large écho médiatique, ont suscité une indignation particulière dans la population, des prises de conscience et des mouvements de protestation suffisamment importants pour que les pouvoirs publics en soient fortement interpellés : incidents lors des manifestation des Gilets jaunes, assassinat de Samuel Paty, mais aussi la violence faite aux femmes ou le harcèlement à l’école… La liste pourrait être longue . Mais peut-on en induire que dans son ensemble, la société serait devenue plus violente ; peut-on d’ailleurs parler de violence « en général » sans amalgame abusif ; n’y a-t-il pas à l’inverse des formes de violence dont on ne parle jamais ?

L’ambition du Cercle est d’instruire le sujet choisi, en référence aux principes humanistes que nous défendons, et d’outiller la réflexion des citoyens auxquels il s’adresse. Mais le sujet est vaste et complexe et nos capacités d’investigation limitées… Nous avons donc restreint la réflexion à quelques formes seulement de violence.

Comme pour les cahiers précédents, des membres du Cercle se sont proposés pour étudier un aspect du sujet ; ils ont mené leurs propres investigations et lectures, et en ont présenté une synthèse au cours d’une des réunions mensuelles du groupe, pour discussion.

Le résultat est un ensemble de productions écrites, revues par un comité de lecture qui a veillé à la cohérence d’ensemble tout en respectant l’originalité des travaux et des modes d’expression de chacun.

Que les auteurs soient ici remerciés ainsi que tous les membres du Cercle qui ont contribué à ce livret par leur participation aux débats et par leur vigilance.

Remerciements : à la Fédération départementale, Ligue de l’Enseignement du Puy-de-Dôme et à l’équipe de rédaction d’Auvergne laïque, pour leur soutien à la diffusion de nos travaux.