Un peu de pédagogie sur la laïcité

Date19 novembre 2020

La laïcité est quelquefois mal comprise et trop souvent malmenée par des affirmations aussi péremptoires que fausses. Dans une actualité perturbée où des événements dramatiques font s’interroger sur la possibilité même de défendre encore nos libertés les plus chères, un livre nous explique de manière pédagogique les droits et les devoirs de chacun dans notre république laïque, du fait qu’elle est laïque.

« En finir avec les idées fausses sur la laïcité » Nicolas Cadene, éditions de L’Atelier. L'auteur est rapporteur de l'Observatoire de la laïcité.  Cet ouvrage est soutenu par la Ligue de l’enseignement, Solidarité Laïque et la Ligue des Droits de l’Homme.

Aborder la laïcité par le biais des idées fausses permet d’apporter un éclairage sur le droit positif existant. De plus, le procédé a une dimension presque ludique grâce aux affirmations posées de façon péremptoire. Certaines sont manifestement fausses, par exemple  « A l’école, on ne parle pas de laïcité » ou « La loi anti-burqa est fondée sur la laïcité ». D’autres méritent réflexion et suscitent des débats : « La laïcité interdit les manifestations religieuses sur la voie publique » ou « La laïcité interdit aux parents d’élèves de porter des signes religieux ». Nous sommes également incités à revisiter l’histoire de cette laïcité en France.

Pas moins de 95 idées fausses sont ainsi réfutées, chacune en une ou deux pages.  Assuré d’un fond juridique, cet ouvrage met ainsi en œuvre une pédagogie dynamique adaptable à de nombreux publics. Le succès de sa diffusion prouve sa pertinence…